L'histoire du Kommando: De la libération au retour au pays

Le 8 mai 1945, sous la pression des forces alliées entre l'est et l'ouest, les SS abandonnent la partie: c'est la fin de la Todesmarsch.
Les déportés Français sont rapatriés sur Paris où ils seront accueillis dans un grand hôtel qui, aujourd'hui, n'existe plus: l'hôtel Lutétia.
Antoine Madelin et
Fernand Ménard
Pierre Bur
Des déportés après leur retour